Edelweiss-Accueil

Pique-nique des familles
ayant adopté des enfants grands

Actualités
  • Compte tenu du contexte actuel, les envois de dossiers pour une demande d'adoption au Brésil, en Chine et au Pérou sont arrêtés.
    Les  nouveaux projets d’adoption ne sont donc plus pris en compte par notre organisme autorisé d’adoption.
  • Un seul pique-nique réunissant toutes les familles adoptives aura lieu cette année à NANCES  (Savoie) le dimanche 11 Septembre 2016.

C'est sous un beau soleil, dans le jardin de la salle communale, à Nances (Savoie), village classé pour son très beau fleurissement, que se sont retrouvées une quarantaine d'adultes et plus d'une trentaine d'enfants, familles adoptives et couples en attente d'adoption d'enfants grands du Brésil et du Pérou. Tous ont répondu à l'invitation d' Edelweiss-Accueil pour le traditionnel pique-nique d'automne... Douceur et joie de se retrouver...

Le soleil était rayonnant dans le ciel, mais également sur de nombreux visages et dans les coeurs de chacune et chacun.

Cette année encore, après l'intervention de bienvenue du président, une délicieuse caïpirinha préparée par Catherine et servie en apéritif a permis d'élargir encore d'avantage les sourires et de délier les langues.

Nous avons eu la joie de retrouver des familles récemment revenues du Brésil. C'est chaque fois un vrai bonheur de voir des parents heureux, sourires aux lèvres, fiers de présenter leurs enfants aux membres d'Edelweiss-Accueil. Notre grande famille associative continue de s'agrandir en dépit des difficultés liées à l'adoption internationale.

Comme de coutume, le buffet coloré, copieux et varié, garni par les familles a mis en valeur de nombreux talents culinaires et a permis de goûter à des spécialités variées, y compris du Brésil.

Les participants ont pu faire connaissance pour certains, bavarder et  échanger leurs expériences, exprimer leurs attentes, leurs questionnements..

A n'en pas douter, ces rencontres sont de riches moments partagés et pour un grand nombre, un soutien particulier et nécessaire.

Les enfants présents ont joué à perdre haleine sans gaspiller une seconde : on crie, on rit, on roule, on saute, on court, on grimpe dans les arbres dont on admire les beaux fruits vivants, ou bien  on prend une pause autour d'un jeu électronique.

Pour la première fois, deux jeunes adultes adoptés (dont un père de famille) sont venus nous rendre visite, ce qui nous fait chaud au coeur.

 

 

 

 

Après le repas partagé, le film "adoption, blessures secrètes" a été visionné dans la salle communale mise à disposition gracieusement : le témoignage très fort de plusieurs jeunes adultes adoptés ne laissant personne indifférent et suscitant de l'émotion a permis de prendre conscience une fois encore de la particularité de la filiation adoptive.