Edelweiss-Accueil

DEPARTEMENTALISATION
Réunion de convivialité à Jaillans
Samedi 17 Janvier 2009

Actualités
  • Compte tenu du contexte actuel, les envois de dossiers pour une demande d'adoption au Brésil, en Chine et au Pérou sont arrêtés.
    Les  nouveaux projets d’adoption ne sont donc plus pris en compte par notre organisme autorisé d’adoption.
  • Un seul pique-nique réunissant toutes les familles adoptives aura lieu cette année à NANCES  (Savoie) le dimanche 11 Septembre 2016.

Vue de la salle

Samedi 17 janvier 2009 à 15 heures était conviée une cinquantaine de familles adoptives ou futures adoptives des départements de la Drôme (26), Ardèche (07), Loire (42), Haute- Loire (43) et Puy de Dôme (63). Cette rencontre s'inscrit dans l'objectif de créer une structure décentralisée d'Edelweiss-Accueil. Cette antenne pourrait être prête à mobiliser, dynamiser, à organiser des rencontres autour de l'adoption et de l'aide sur place dans les pays mais surtout et avant tout à créer des liens entre les familles et leurs enfants dans une zone de proximité géographique.

Laprès-midi a commencé par un moment de convivialité autour d'un café en attendant l'arrivée de toutes les familles. Nous avons présenté les associations : Edelweiss-Accueil et Edelweiss-Espoir sous forme d'un diaporama avec pour toile de fond de susciter l'envie de créer de nouvelles équipes départementales. Ces petits groupes d'animations pourraient organiser des manifestations à vocation humanitaire pour permettre à Edelweiss-Espoir de poursuivre les actions engagées et apporter de nouvelles aides.

Mais la plupart des familles présentes (environ une douzaine) est dans l'attente et comme chacun sait, compte tenu de la réalité de l'adoption internationale, il est tout à fait compréhensible que l'attente soit au centre des préoccupations de chacun. C'est pourquoi les prises de paroles se sont orientées vers le questionnement lié à l'attente :

Pendant la réunion

  • Comment gérer l'attente ?
  • Pourquoi les délais s'allongent-ils ?
  • Comment être sûrs que les pays continuent de confier des enfants à l'adoption ?
  • Comment faire face à l'annonce incessante autour de nous de naissances à venir ?

Même si nous ne pouvions apporter des réponses, il est apparu important de dire que nous avons plus ou moins tous la même histoire et que tous les sentiments liés à l'attente sont universels. Même s il est difficile de raisonner les familles en manque d'enfant, il faut apprendre à gérer les réalités de la vie et se dire qu'il y a peut-être autour de nous et notamment dans le monde, des situations tout aussi difficiles.

Toutefois l'attente pour un deuxième enfant est tout autre. Les familles connaissent la parentalité et s'inscrivent déjà dans un schéma familial pour l'entourage proche et la société. Pour les futures familles adoptives, elles représentent l'espoir. La présence de quatre enfants dont deux petites filles d'origines chinoises a notamment apporté une touche de spontanéité, de joie devant parfois une ambiance un peu lourde liée au thème de la discussion. Le temps qui s'écoule est très relatif en fonction de l'histoire personnelle de chacun mais les échanges, les rencontres, tout autre projet peut aider à faire face au mal d'enfant. Lors de cette réunion, il y a eu des moments forts de partages d'expériences personnelles et d'écoute. C'est pourquoi nous avons ressenti le besoin d'organiser une conférence animée par une psychologue pour permettre à chacun de trouver de l'écoute, du réconfort et une approche professionnelle de l'attente.

L'après-midi s'est terminée autour d'un buffet. Il y a eu encore beaucoup d'échanges en plus petits groupes permettant à chacun de tisser des liens un peu plus privilégiés. Certaines familles ont spontanément proposé leur aide pour l'organisation d'une nouvelle manifestation, peut-être l'organisation d'un concert chorale. Les recettes pourraient être reversées à Edelweiss-Espoir. Des éclats de rire ont clôturé cette rencontre avec une réelle note d'espoir et l'envie partagée de se retrouver dans un avenir proche, peut-être au printemps...

Enfants Après la réunion

Nous tenons à remercier toutes les personnes présentes et toutes les personnes qui de près ou de loin ont permis l'organisation de cette réunion de convivialité. Nous remercions également Michèle Bellemin, Jacqueline Lavy (membres du CA) et Meissa Moirais (secrètaire de l'association) pour leur disponibilité, leur soutien et leur énergie dans la co- animation de cette réunion de convivialité. Nous remercions très sincèrement la municipalité de Jaillans d'avoir mis à notre disposition gratuitement la spacieuse et agréable salle polyvalente de la commune.

Nous espérons que ce temps de rencontre a permis à chacun de cheminer un peu plus vers la parentalité adoptive ou d'accompagner dans la parentalité adoptive...

Sylvie, Marc et Naty Van Litsenborg

photos : Jacqueline Lavy